Dépasser les frontières par la radio

Dès le 24 octobre et pour trois dimanches consécutifs, la Blanche-Église accueille la RTS pour la retransmission en direct des cultes.

La thématique

Le thème fil-rouge de ces célébrations sera les frontières. À plus d’un titre La Neuveville est à la frontière : géographique, Neuchâtel est à deux pas à peine; linguistique, Ligerz est le proche village voisin alémanique. Au bord du Lac de Bienne et au pied du Chasseral (ou presque), La Neuveville est à la limite.

Au-delà de ces frontières, il y a aussi toutes celles, intérieures et qu’on ne voit pas, qui conditionnent nos relations aux autres et à l’Autre.

Ces cultes se veulent une invitation à dépasser ou à déplacer ces frontières, à réfléchir aussi à leur signification dans notre vie, et en particulier dans notre vie et nos engagements de croyant·es.

Affiche des cultes radiodiffusés
Dépasser les frontières pour aller à la rencontre vraie.

Les dates

  • Dimanche 24 octobre, par le pasteur John Ebbutt : De l’autre côté de chez soi. Sara Gerber à l’orgue.
  • Dimanche 31 octobre, par le diacre Jean-Marc Leresche : Comment la rencontre déplace nos propres frontières. Sara Gerber à l’orgue. Pierre-André Bovet, flûte. Groupe SMS.
  • Dimanche 7 novembre, par le pasteur John Ebbutt et le diacre Jean-Marc Leresche : Dimanche de la Vision. Sara Gerber, à l’orgue. Chœur de Lignières.

Les aspects pratiques

Pour permettre à un maximum de personnes de participer à ces cultes, le pass-Covid et une pièce d’identité vous seront demandés. Ainsi, les mesures sanitaires pourront être levées pendant les cultes (pas de masque, pas de distances) et ce sera aussi plus agréable pour chanter.

La répétition des chants débutera à 9h30. Merci de venir assez tôt.

La diffusion en direct commencera à 10h03 sur RTS Espace 2. Ensuite, les enregistrements seront disponibles en podcasts sur celebrer.ch.

Les raisons des cultes radios

Au-delà des raisons d’être des cultes radiodiffusés qu’on peut lire sur celebrer.ch, c’est l’occasion pour notre paroisse réformée et la région Lac-en-Ciel de rayonner plus loin que nos auditoires et notre géographie habituels grâce à la radio. C’est aussi un témoignage qui dépassera nos frontières communautaires pour s’adresser à d’autres, auditeur·trices que nous ne connaissons pas. Enfin, c’est occasion de mettre à l’honneur des musicien·nes, des groupes et d’autres acteurs de nos paroisses.

Pour toutes ces raisons, et pour d’autres encore, nous vous espérons nombreux et nombreuses à la Blanche-Église ou devant votre radio.

Avec le précieux concours de Espace2celebrer.ch

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :